Alain Chamfort

Alain Chamfort

Parfums d’enfance

Bonjour à vous, chers lecteurs,

C’était l’heure du petit-déjeuner à l’hôtel La Bourdonnais, je prenais le temps d’observer les tables, les comportements de chacun ou encore les détails de la décoration de ce charmant boutique-hôtel. Et c’est alors que mon regard fut interpelé par un visage qui me semblait familier. Je m’interrogeais sur l’identité encore secrète de cet homme. Après avoir mûrement réfléchi, je réalisais qu’il s’agissait d’Alain Chamfort, le célèbre musicien Français auteur-compositeur.

A ce même instant, nos regards se croisèrent et je lui acquiesçais un signe de la tête en marque de respect. Lorsque l’on rencontre une personne célèbre, et malgré notre immense admiration pour elle, on ne sait aucunement comment réagir. J’étais extrêmement curieux de mieux connaitre cet artiste qui a eu le privilège, au cours de sa carrière et de sa vie de rencontrer des personnalités mondialement connues telles que Claude François, Véronique Sanson, le groupe Toto ou encore Serge Gainsbourg.

Je restais là, assis, réfléchissant à une manière courtoise et polie d’entamer une discussion sans l’importuner. J’imaginais alors tous les scénarios possibles et imaginables, les questions fusaient dans mon esprit : Vais-je le déranger ? Souhaite-t-il me parler ? A-t-il le sens de l’humour ?

Compositeur français de renom

Il est vrai qu’aujourd’hui les médias épient chacun de leurs mouvements et l’émergence des réseaux sociaux a réduit de manière drastique leurs libertés. Je ne voulais en aucun cas être le perturbateur de sa tranquillité, j’optais donc pour une manière courtoise de l’interpelé en lui commandant un autre thé à la menthe. Par chance, il apprécia ma démarche et vint à ma table pour me remercier.

J’avais l’immense honneur de pouvoir échanger avec lui, j’étais fasciné par son histoire, par son univers et par ses multiples sources d’inspirations. Un artiste passionné par la musique depuis sa plus tendre enfance, et principalement par la composition. J’ose espérer que nous avons passé tous les deux un bon moment, il fut pour ma part très enrichissant !

Mes chers lecteurs, n’oubliez pas : « Il n’y a pas de plus belle pensée, que celle que l’on fait partager ! »

A très vite !

Merci de valider le captcha

Votre demande a bien été envoyée, nous vous remercions.