Bertrand-François Mahé de La Bourdonnais

Bertrand-François Mahé de La Bourdonnais

François Mahé

Mes chers lecteurs,

Je souhaitais aujourd’hui rendre hommage à Bertrand-François Mahé de La Bourdonnais, officier de la Marine française du 17ème siècle qui donnera son nom à la rue et à l’Hôtel que je chéri tant, mais aussi à un département de Pondichéry en Inde.

Engagé très jeune (à 20 ans) dans la compagnie des Indes Orientales, territoire de conflits stratégiques entre la France et l’Angleterre, il eut une carrière impressionnante.

5 ans après son entrée dans la Marine, il est promu capitaine et montre tellement de bravoure et de loyauté qu’il sera nommé à 36 ans Gouverneur Général des Mascareignes (regroupant 3 îles de l’océan Indien).

En tant qu’homme politique, il eut tout autant de succès qu’en étant marin, établissant croissance économique et puissance militaire dans ces îles.

Il fit preuve toute sa vie d’un courage et d’un leadership lui permettant d’être reconnu comme un meneur d’Hommes fort, démontrant sans cesse discipline et subordination au gouvernement français.

Les Mascareignes

Son histoire m’a ainsi insufflé de nombreuses visions que je me remémore une nouvelle fois aujourd’hui.

Premièrement, parce que la mer et les voyages en bateau sont pour moi un moment à part dans une vie, où l’on se coupe du monde, où notre perception du temps semble s’allonger pour mieux savourer l’instant.

Deuxièmement, parce que les îles des Mascareignes sont des îles paradisiaques où l’on peut profiter d’un cadre et d’un rythme de vie, où l’on se sent en vacances et où la plénitude prédomine sur notre vie mondaine.

On y retrouve aussi une population aussi diversifiée que sa flore et sa faune, de nombreuses espèces endémiques et un littoral époustouflant nous permettant de qualifier ce lieu de merveille unique et hors du commun, comme si l’on quittait ce monde pour rejoindre l’Eden.

Mes chers lecteurs, les îles sont comme les perles de la Terre. Elles surgissent de par ses mouvements, pour emplir nos esprits de rêves et d’insouciances.

A très vite !

merci de valider le captcha

Votre demande a bien été envoyée, nous vous remercions.