Enquetes vagabondes, Emile Guimet en Asie

Enquetes vagabondes, Emile Guimet en Asie

Un voyage asiatique

Mes chers lecteurs,

Aujourd’hui j’étais assis à la terrasse d’un café, exhumant toutes les nuances épicées qui s’évaporaient de mon thé. Il ne m’a fallu qu’une odeur, une note de cannelle pour que mon esprit s’envole en Asie. L’espace d’un instant, je n’étais plus à Paris, je me trouvais au cœur des marchés aux épices de Ho Chi Minh au Vietnam. Je me voyais m’imprégner de toute la culture de l’Asie du Sud-Est et flâner dans les ruelles pleines de vie de cette ville.

Je sortis de mes pensées quelques instants plus tard mais mon cœur était resté en Asie. Je me suis alors mis à regarder autour de moi, à observer ces gens qui ne prennent pas le temps d’apprécier la beauté. C’est à ce moment précis que je suis tombé sur une affiche qui m’a interpellé. J’ai réglé mon thé et me suis empressé de m’approcher de cette dernière. Pour mon plus grand plaisir Émile Guimet et le célèbre peintre Félix Régamey seront exposés au Musée national des Arts Asiatiques – Guimet du 11 octobre 2017 au 15 janvier 2018.

Ces deux grands noms ont entamé leur long périple en 1876 : du Japon à la Chine en traversant toute l’Asie du Sud-Est. Émerveillés par des paysages grandioses, fascinés par la découverte de nouvelles cultures ce voyage empreint d’émotions a été retranscrit par le peintre Félix Régamey dès qu’il fut rentré en France. Il réalisera alors de nombreuses toiles à sujet asiatique.

À la mémoire d’Émile Guimet

De ses œuvres en ressort un profond respect pour la culture locale, mais aussi pour son compagnon de voyage. J’aime cette exposition parce qu’elle ne retrace pas simplement un voyage et ses paysages magnifiques ; elle retrace une aventure humaine. Émile Guimet était un riche industriel lyonnais tandis que Félix Régamey était un communard dessinateur de presse. Au premier abord rien ne pouvait lier ces deux personnalités atypiques. Cependant on peut ressentir à travers cette exposition, un récit à la fois intime et très humain de ces deux voyageurs. Ce qui est pour moi le plus émouvant dans cette exposition, c’est de pouvoir suivre le périple de ces deux hommes à travers des photographies, des dessins mais aussi des objets personnels ou des échanges épistolaires.

Ce périple a été fondamental et décisif puisqu’il a engendré la création du Musée National des Arts Asiatiques – Guimet. C’est de ce merveilleux voyage, aux airs d’authenticité et de découverte, que naîtra à Lyon puis ici à Paris ce musée. C’est avec une grande hâte que j’attends cette exposition qui n’est d’autre que la célébration de la mémoire de son fondateur.

Mes chers lecteurs je vous invite à vous rendre au Musée Guimet à partir du 11 octobre prochain. Laissez-votre esprit vagabonder et vous transporter sur ce si vaste continent qu’est l’Asie.

Je vous quitterais simplement en vous adressant cette célèbre citation de Confucius : « La nature fait les hommes semblables, la vie les rend différents ». Voyagez, vivez !

A très vite !

Merci de valider le captcha

Votre demande a bien été envoyée, nous vous remercions.