L'exposition Grand Train au depot SNCF de la Chapelle

L'exposition Grand Train au depot SNCF de la Chapelle

L'exposition Grand Train

Bonjour à vous, chers lecteurs,

Lorsque j’étais petit, j’avais une passion, comme beaucoup d’autres enfants, pour les trains. J’ai commencé une collection assez jeune, et souvent, pour mes anniversaires, je demandais à ma mère un nouveau train afin d’agrémenter celle-ci. Bleu, vert, rouge, petit, grand… Fièrement, je les disposais dans ma chambre afin de la décorer. De ce fait, mon premier voyage en train, a été, pour moi, un souvenir épique. Ma mère m’emmenait dans le sud de la France pour les vacances d’été, et avait choisi, un train de nuit. J’imaginais ce trajet comme une aventure, entouré d’inconnus, mais proche de ma mère, bercé par le son mécanique de la machine…

Un voyage dans le temps 

Il y a peu, j’entendais parler de l’exposition Grand Train, à l’ancien dépôt SNCF de la Chapelle. Je me décidais aussitôt à y aller, prêt à retourner en enfance. Arrivé sur le site, je découvrais les différents restaurants et bars, mais surtout les locomotives. De 1845 à nos jours, l’exposition retrace l’histoire de ce dépôt, de ses trains et de ses hommes. 25 machines y sont actuellement présentes pour nous faire vivre un voyage dans le temps. Machines dans lesquelles nous pouvons, au choix, visiter, se restaurer, ou encore, observer les paysages, qui ont été recréés à l’aide d’écrans situés à l’extérieur des machines, comme par exemple, le paysage qu’avait pu apercevoir les voyageurs du trajet Paris – Venise. Je montais dans les voitures, ému par ce spectacle, essayant d’imaginer ce que les utilisateurs de ce temps avaient pu en penser. J’observais, je touchais, j’imaginais, j’étais comblé par ce retour en enfance, aussi furtif soit-il.

Quittant le dépôt, je me dirige vers l’hôtel La Bourdonnais. Cette exposition a réussi à me faire voyager dans le temps. Car n’oubliez pas, mes chers lecteurs, que, comme Jacques Prévert l’a dit : « Le temps nous égare, le temps nous étreint, le temps nous est gare, le temps nous est train ». 

A très vite !

Merci de valider le captcha

Votre demande a bien été envoyée, nous vous remercions.