Le Musee national de la Marine

Le Musee national de la Marine

Le Voyage Maritime

Bonjour à vous, mes chers lecteurs,

Comme vous le savez, j’ai entrepris de grands voyages dans ma vie. Dernièrement, avec un de mes meilleurs amis, nous avons offert à nos compagnes respectives une croisière sur toute la côte méditerranéenne.

Je vous laisse imaginer le bonheur que je vivais quand, enlaçant Elena, nous percevions à l’horizon les terres somptueuses D’Espagne, Italie, Grèce ou Egypte.

Il y a plusieurs moments que j’adore dans les croisières. Tout d’abord, lorsqu’une fois en mer, nous nous retrouvons au large avec l’impression que cette étendue d’eau est infinie. Ensuite, l’accostage et l’amerrissage. A ce moment, on peut ressentir l’atmosphère et la vie qui s’active dans le port dans lequel nous arrivons, les odeurs et les mouvements qui, depuis des siècles, ne cessent de s’arrêter.

On observe ensuite les matelots qui, à toute vitesse, attachent les cordes au quai et c’est à ce moment que grandit notre impatience de découvrir cette ville qui nous tend les bras.

Le Musée National de la Marine

Suite à cette croisière, j’ai entendu que le Musée national de la Marine allait fermer ses portes jusqu’en 2020. J’ai donc proposé à Elena, Marie et Edouard – avec qui nous sommes partis en croisière – de le visiter avant sa rénovation.

La collection présente dans ce musée traite de toutes les marines du monde et de leurs évolutions au fil des époques. On y retrouve différents modèles de navires, comme le canal de Napoléon Ier et plusieurs œuvres des plus grandes épopées navales.

Cette collection a été créée au début de XVIIème siècle grâce aux cadeaux qu’a offerts Henri Duhamel du Monceau (premier physicien agricole) au roi Louis XV.

Aujourd’hui, ce musée souhaite se moderniser pour devenir le « musée du fait maritime » et abordera, à sa réouverture, les thématiques suivantes : la conquête des mers, la liberté des mers, la richesse des mers, l’aventure du siècle, la fragilité du monde et l’avenir de la Terre. Vivement 2020 ! 

Mes chers lecteurs, je vous transmets aujourd’hui ces belles paroles de Kate Chopin qui disait « La voix de la mer parle à l’âme. Le contact de la mer est sensuel, et enlace le corps dans une douce et secrète étreinte. »

A très vite ! 

merci de valider le captcha

Votre demande a bien été envoyée, nous vous remercions.