Le restaurant Sola Paris

Le restaurant Sola Paris

Un rayon de soleil levant à Paris

Bonjour à tous, chers lecteurs,

J’ai eu la chance dès mon plus jeune âge d’être ébloui par les merveilles que peut nous offrir ce vaste monde et j’en remercie mes parents chaque jour. Je me rappellerai toujours mon tout premier voyage, j’avais à peine 8 ans. J’accompagnais  mon père dans un de ses nombreux voyages d’affaires. Un sentiment étrange de peur et d’excitation m’envahissait lorsque je pris l’avion pour la première fois. D’une part la peur engendrée par toutes les questions qui jaillissaient de mon esprit, où vais-je arriver, comment serais-je accueillit ? Mangent-ils comme nous ? Et par ailleurs l’excitation d’avoir les réponses à ses questions accompagnée par cette soif de découverte et d’aventure.

Pour mon premier voyage, mon père m’a emmené au pays du soleil levant où le respect, le calme et la réflexion sont les maîtres mots dans cet environnement d’une sérénité déconcertante. Vous l’aurez peut-être compris, mon premier voyage fut,… le Japon.

Une fois arrivé à l’aéroport, minuscule par ma taille, je me sentais oppressé, presque perdu face à l’immensité du lieu où je me trouvais. Tout m’était alors inconnu, l’architecture, la langue, la culture. Heureusement, mon patriarche a su me réconforter avec quelque chose de pourtant bien simple… Le plaisir de manger…

A la découverte de l’univers culinaire Japonais

Voici le Flashback que je vécu, à peine les portes du Restaurant Sola franchi. Ce restaurant situé, 12 rue de l’Hotel Colbert dans le 5ème arrondissement de notre fameuse capitale, offre une magnifique devanture qui nous immerge instantanément dans son univers. Subitement nous ne sommes plus à Paris, nous sommes projetés au Japon et nous partons à la découverte de la tradition et de l’univers Japonais.

Bien plus qu’un lieu atypique, la cuisine de ce restaurant est le reflet d’une sublime association entre la richesse du terroir français et les saveurs Nippones. Orchestrée par le jeune et talentueux Chef Japonais Hiroki Yoshitake, à l’inspiration originale et profondément personnelle, il a obtenu sa première étoile auprès du célèbre guide Michelin. Je ne vais pas vous en dire plus tant je ne peux décrire cette cuisine harmonieuse et sensorielle que l'on ne saurait réduire à ces simples adjectifs, si élogieux soient-ils.

Cet éblouissement aussi bien visuel que gustatif m’a permis de me remémorer mes doux souvenirs d’enfance. Je m’en vais terminer ce « voyage » au sein de l’hôtel La Bourdonnais afin de me remémorer la volupté de ce diner. Bien qu’elle n’appartienne pas au secteur de la restauration je citerai avec légèreté Oprah Winfrey avant de vous souhaiter une délicieuse soirée « la cuisine est une forme d’art. Un cadeau à partager ! »

A très vite !

Merci de valider le captcha

Votre demande a bien été envoyée, nous vous remercions.