Veuillez renseigner votre nom
Veuillez indiquer une adresse email valide
Veuillez renseigner votre message
Veuillez valider le captcha

Les informations portées sur ce formulaire vous concernant sont à l’usage de notre établissement et de nos prestataires techniques afin de traiter votre demande. Vous acceptez notre politique de confidentialité des données personnelles.

Conformément à la Loi n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, et au règlement général sur la protection des données, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, d'opposition et de limitation du traitement relatif aux données personnelles qui vous concernent, ainsi que du droit à la portabilité des données et de définition de vos directives relatives à la gestion de vos données après votre décès.

Vous pouvez exercer ces droits par email à l'adresse labourdonnais@inwood-hotels.com. Pour en savoir plus, consultez les mentions légales.

Culture

LA GALERIE DIOR

03.02.23

LA GALERIE DIOR

Nous avons eu plaisir à découvrir plus précisément la vie et l’œuvre de Christian Dior, à travers la galerie qui lui est consacrée.

Jean Cocteau disait : « Dior, ce génie léger propre à son temps dont le nom magique comporte Dieu et or ».

Que serait aujourd’hui la mode sans Dior ?

Dior a dessiné dès l’enfance. Mais savez-vous que tout a commencé lorsqu’il a consulté une cartomancienne ? Cette dernière lui prédit que sa vie et son inspiration seraient guidées par les femmes. C’est ainsi, qu’après avoir été approché par Marcel Boussac, le spécialiste du textile qui lui proposa de lancer sa propre marque, qu’est née La Maison Christian Dior en 1946, après des années à poursuivre sa quête.

De roi de la couture à parfumeur, Dior a enfilé de nombreuses casquettes. En 1947, Christian Dior et Marcel Boussac fondent ensemble Parfums Christian Dior, dont le premier parfum voit le jour cette même année : Miss Dior. De la garde-robe au parfum, Christian Dior voue une passion inconditionnelle à l’art sous toutes ses formes et surtout à la femme et à sa beauté. Il avait dans l’optique de donner aux femmes le pouvoir de s’imposer et de prendre soin d’elles. Sa collection haute-couture, printemps-été 1947, voit naître deux lignes : Corolle et En Huit. Ces lignes créent un véritable phénomène New Look, le tailleur Bar permet aux femmes de retrouver leur féminité après la guerre. Il révèle des courbes flatteuses et très gracieuses. Le tailleur Bar une veste de shantung ivoire, qui est fermée par cinq boutons, ainsi que d’une jupe en laine noir plissé. Il devient l’emblème du New Look.

Christian Dior consacrera finalement les dix dernières années de sa vie aux femmes. En seulement dix ans, Dior a bousculé les codes de l’élégance et de la féminité, en bâtissant un empire au rayonnement international unique. C’est grâce à son style si singulier, que Christian Dior est aujourd’hui encore un pilier de la haute-couture française. Il est un nom, il est une marque, il est un style « souvent copié mais jamais égalé » comme dirait Mademoiselle Chanel. Comme Christian Dior, croyez en vos rêves !

La magie d’une galerie hors du temps

Depuis le 9 mars 2022 et située au 11, Rue François 1er, dans le huitième arrondissement de Paris, le tant attendu musée Dior a ouvert ses portes, pour le plus grand bonheur de ses admirateurs. Des visiteurs du monde entier y découvrent l’univers de Monsieur Dior, de ses œuvres et de ses successeurs de génie.

Il s’agit aujourd’hui de la première galerie permanente consacrée à l’œuvre de Christian Dior, où au gré de scénographies toutes plus féériques les unes que les autres que sont orchestrées telles un ballet les pièces les plus iconiques.

D’un raffinement absolu, le musée nous plonge dans un véritable rêve éveillé. Dès l’entrée, un escalier en colimaçon somptueux, entouré de murs ornés d’un dégradé de couleurs fabuleux des pièces mythiques du créateur. Blanc, rose, rouge, orange, jaune, vert, bleu, violet et noir, aucune couleur n’est oubliée, mais l’escalier est en réalité la sortie du musée. Nous commençons la visite par l’histoire de la vie du designer et de son ascension. D’ailleurs, savez-vous pourquoi l’étoile est devenue son emblème ? C’est le 18 avril 1946 que Christian Dior a vu sa vie bouleversé, en trébuchant dans la rue du Faubourg Saint-Honoré sur une étoile en métal. Dès lors, comme un signe du destin, l’étoile était devenue son porte-bonheur.

A l’image de son art, le musée est composé de plusieurs salles avec une mise en scène et des décors tous différents et très poétiques. L’une des salles est décorée d’un feuillage en papier au plafond, rappelant un jardin suspendu, exposant les robes de Christian Dior lui-même, ainsi que d’Yves Saint-Laurent, l’un de ses successeurs. Chaque salle de la visite expose les modèles de ses six successeurs : John Galliano, Marc Bohan, Gianfranco Ferré, Raf Simons, Maria Grazia Chiuri et Yves Saint-Laurent. Ses génies de la mode, aux horizons créatifs différents, notamment John Galliano en 1996, qui a fait prendre à la marque un nouveau virage, la rendant plus glamour, ont su malgré tout conserver ses valeurs originelles de la maison : l’élégance, le raffinement et l’excellence.

Notre voyage se poursuit dans une salle animée par un spectacle de lumières et d’une pluie de paillettes et d’étoiles tombant du ciel éblouissant, mettant en exergue de fabuleuses robes semblant venues tout droit d’un autre monde. Le célèbre « bureau des rêveries » de Monsieur Christian Dior est également exposé dans l’une des salles dédiée à celui-ci, ainsi qu’un atelier.

Nous découvrons aussi la célèbre robe portée par l’actrice Charlize Theron dans la publicité Dior J’Adore, dans ce temple de la mode.

Le clou du spectacle : les petites mains de Dior confectionnant des robes devant nos yeux, sur leur table de travail, leurs machines à coudre dévoilant tous les secrets de cet univers magique. Le musée Dior nous plonge dans le monde du rêve, où l’enfant que nous étions se réveille, les yeux écarquillés.

Quoi de mieux après une visite que d’échanger ses impressions en déjeunant ? Jean Imbert a pensé à tout en inaugurant un café accessible uniquement par les visiteurs de la galerie, de quoi se délecter de mets haute-couture.

Nous voilà arrivés à la fin de la visite, il est temps de descendre ce fabuleux escalier haut en couleurs, dont nous rêvions depuis le départ. Robes, sacs, pochettes, souliers, chapeaux, flacons de parfum et bien d’autres, tant d’objets qui n’en finissent d’éblouir.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     La Maison Christian Dior, temple du luxe et du raffinement, s’est diversifiée à travers les décennies. La Maison n’est plus seulement maison de haute-couture et de parfums, mais aussi de cosmétiques, de joaillerie et d’horlogerie. Emotions, histoire, savoir-faire, raffinement et élégance, sont les maîtres-mots de cette merveilleuse visite. Venez découvrir ce lieu chargé d’histoire, hors du temps, où vous aurez la sensation de toucher le génie de Christian Dior du bout des doigts.

Nous vous conseillons alors sans attendre de visiter cette galerie magnifique !

Retour aux Archives - Actus La Bourdonnais
La Bourdonnais - POPUP

Réservez avec nous pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 et gagnez des cadeaux exclusifs !

Du 26 juillet au 11 août et du 28 août au 8 septembre, nos hôtels parisiens organisent leurs propres jeux, avec de nombreux cadeaux à la clé, dont des bracelets Aurélie Bidermann et des montres Poiray d’une valeur de 2 190€ !

Chez Inwood Hotels, tout le monde est gagnant, puisqu’une partie des tickets se transforment en dons pour l'Association Sportive Handi Jeunes de Paris.